Comment aménager une petite cuisine ? Nos 5 conseils

Pas facile de meubler une cuisine quand elle ne fait que 3m². Mais qu’elle soit en L ou en U, étroite ou large, la cuisine reste un lieu de partage privilégié dans une maison. Mobilier, électroménager, décorations, tout est une question d’optimisation. On vous montre comment aménager une petite cuisine avec goût et efficacité.

Aménager une cuisine avec une petite surface

Grande ou petite, il y a certains éléments dont la cuisine ne peut pas se passer. Pour autant, il n’est pas impossible d’optimiser leur aménagement, il suffit de faire les bons choix.

Les équipements indispensables

amenager-petite-cuisine

Les plaques de cuisson

Adaptez-les à votre situation. Pas besoin de plus de deux plaques quand on a une cuisine d’étudiant ou si on ne cuisine pas beaucoup. Par contre, pour les familles et les marmitons, préférez une plaque quatre feux. N’oubliez pas la crédence pour protéger des éclaboussures et la hotte pour aspirer les graisses et les odeurs.

L’évier

Même si ça peut être pratique, évitez les doubles vasques car vous perdriez de la place quand une suffit. Par contre, vous pouvez opter pour les éviers munis d’une partie égouttoir, pratique pour un espace de travail en ordre.

Le frigo

Incontournable de la cuisine, il peut s’adapter à votre usage. Si vous êtes peu nombreux, un petit frigo sous le plan de travail sera parfait. Sinon, aménagez un placard ouvert au-dessus pour y ranger vaisselle ou micro-onde.

Le plan de travail

A ne surtout pas négliger car il vous permettra de cuisiner à votre aise et d’agrandir la pièce, si tant est que vous ne l’encombriez pas de bibelots inutiles. En l’installant entre l’évier et les plaques de cuisson, vous limitez les déplacements et vous aérez l’espace de travail.

De l’électroménager adapté

On sait que c’est dur, mais il va vous falloir faire des concessions. Les plaques de cuisson sont souvent accompagnées d’un four combiné, faisant office de micro-onde, et pour cause, cet élément 3 en 1 procure un gain de place étonnant. Avez-vous réellement besoin de ce lave-vaisselle ? Si oui, alors réduisez sa taille au maximum et encastrer le sous le plan de travail par exemple. Si vous le pouvez, choisissez des appareils intégrés plutôt qu’encastrés car ils se fondront plus facilement dans le décor grâce à leur revêtement assorti.

Privilégier des rangements plutôt que l’électroménager

Vous aurez plus besoin d’espace de stockage que d’électroménager. Évitez par exemple de multiplier les gadgets et les robots de cuisine qui se posent sur les meubles et qui encombrent l’espace de travail. Favorisez les ustensiles que vous utilisez quotidiennement. Nous verrons plus bas comment optimiser la gestion de l’espace grâce aux rangements.

Aménager une petite cuisine ouverte

Petite cuisine peut-être, mais parfaitement bien intégrée. L’avantage d’une cuisine ouverte, c’est qu’elle a plus de facilités à être à la fois fonctionnelle et bien décorée. Par contre, elle doit être toujours bien ordonnée. Eh oui, c’est comme ça la colocation avec d’autres pièces !

Pour intégrer discrètement votre cuisine à votre pièce de vie, misez sur un mobilier sans poignées et des coloris neutres ou respectez le style de votre salon. Si vous préférez séparer distinctement les deux pièces, alors tranchez carrément avec des couleurs pétillantes.

La frontière entre les deux espaces peut se faire de différentes façons. Adopter une verrière permettra de distinguer chaque partie sans fermeture nette, laissant ainsi filtrer la lumière. De même avec une porte coulissante qui pourra rester ouverte la plupart du temps.

Pour agrandir la cuisine sans la perdre dans l’étendue de la pièce à vivre, mettez en valeur les fenêtres. Si vous choisissez de mettre des rideaux, faites attention à ce qu’ils ne soient pas trop foncés et qu’ils couvrent toute la hauteur afin de compléter les murs.

Vous pouvez également marquer la séparation grâce à un îlot ou un plan de travail design mais sobre, en pierre, en granit ou en bois. Ergonomie et esthétique seront équilibrés grâce aux styles combinés de la cuisine et de la pièce attenante.

petite-kitchenette

Aménager une petite cuisine avec un îlot central

Quand on a une petite cuisine, quoi de mieux que de cuisiner tout en bavardant avec nos convives ? Et pour cela, l’îlot central est idéal. Il associe avec brio l’utile et l’esthétisme : bois, pierre, inox, il peut servir de coin repas comme de plan de travail et de rangement. Personnalisable à l’infini, il se marie avec tout.

Dimensions de l’îlot central

Un îlot central, s’il est esthétique, prend facilement de la place. Il doit donc être adapté à la taille et à la forme de votre cuisine. On conseillera plutôt un îlot dans une cuisine ouverte si celle-ci est petite afin de pouvoir s’y déplacer et permettre aération et communication avec le salon. Un espace de 1 m à 1,20 m tout autour est nécessaire pour une bonne ergonomie, surtout en présence de placards intégrés. Les possibilités sont alors vastes : un ou deux blocs, droit ou d’angle, et même surélevé, tout dépend de vos goûts et de l’agencement de votre pièce.

Un îlot multifonction

Si vous adaptez suffisamment les dimensions de votre îlot à votre cuisine alors il fera office à la fois de meuble utile et de décoration, délimitant par exemple les pièces en cas de cuisine ouverte. Coin repas, bar ou plan de travail, il se glisse parfaitement dans une petite cuisine. On peut même y intégrer l’évier, le lave-vaisselle ou encore le four pour gagner en place, même si du coup, l’îlot devra être suffisamment grand pour tourner autour. Il faudra alors vérifier les arrivées d’eau et les branchements électriques.

Un îlot tout simplement

Si vous préférez opter pour la simplicité, l’îlot plan de travail est pratique : pas besoin de raccordement, il sert de rangement pour votre vaisselle ou vos courses et laisse la pièce très aérée, surtout si elle est ouverte sur la pièce à vivre.

Quelques idées de décorations pour votre petite cuisine

Qui a dit qu’une petite cuisine ne pouvait pas avoir de style ? Voici quelques conseils pour allier pratique et décoration avec brio.

Que la lumière soit !

Pour un effet plus vaste de votre pièce, ne lésinez pas sur les éclairages : appliques murales ou encore lustre et plafonnier, tous sont design, mais pas trop encombrants.

Pour un côté lumineux, privilégiez des couleurs claires qui agrandiront votre pièce : gris, beige, pastel. Évitez peut-être le blanc qui donne un effet hôpital. N’hésitez pas à y ajouter des touches de couleurs grâce à l’électroménager, aux meubles ou aux décorations pour réveiller un peu votre cuisine.

Sachez que les matières laquées retiennent plus la lumière et donne une finition miroir qui agrandit l’espace. Préférez-les donc aux surfaces mates. Vous pouvez également miser sur des placards et des portes vitrées car elles ouvrent visuellement l’espace. Même les tabourets et la table peuvent être transparents pour ne pas étouffer la surface et arrêter le regard.

Une ambiance chaleureuse

Maintenant que votre cuisine baigne dans la lumière, agrémentez là d’une atmosphère à votre goût.

Rétro, green ou cosy, tout est faisable quand on mise sur les bons accessoires. Les objets et décorations vintage se placent naturellement sur vos meubles ou accrochés au mur, pour une cuisine unique et originale. Si vous avez la main verte, faites respirer votre pièce grâce à des plantes en pot ou des mini jardinières, parfaites pour accéder à vos aromates en un tour de main. Les accessoires comme les coussins de chaise ou les tapis en vinyle orneront votre cuisine pour un climat douillet. Quel que soit le style que vous choisirez, essayez les caissons en bois qui s’adaptent à toutes les ambiances et qui sont aussi très pratiques : déco, rangement, et même assises.

Zoom sur le sol

Vous pourrez opter pour des carreaux en ciment, tendance et design, mais plutôt pour votre crédence. Évitez les pour le sol car ils sont fragiles et vous risquez de les abîmer, les salir ou les casser. Pour votre sol, préférez donc un carrelage foncé, qui se nettoie facilement. Si vous n’êtes pas fan du carrelage, optez pour un faux parquet, esthétique et facile d’entretien.

petite-cuisine-amenagement

Astuces de rangement pour votre petite cuisine

Quand on a une petite cuisine, l’enjeu est d’optimiser la gestion de l’espace grâce aux rangements. Vous n’êtes pas dans un bunker, inutile de faire des provisions pour 6 mois. Pour ne pas vous sentir oppressé dans votre petite cuisine, pensez pratique.

Profiter de tous les angles

Tout le monde n’a pas de cuisine bien carrée. Et quand bien même, elle possède des angles souvent laissés vacants pour cause de mobilier mal positionnés. Surtout, mettez à profit cet espace disponible qui peut alors accueillir des petits meubles à roulette ou des étagères d’angle. On n’y pense pas assez souvent, mais les meuble sur mesure, qu’on trouve chez Ikéa ou Castorama par exemple, se glisseront parfaitement dans ces ouvertures et à des prix tout à fait corrects, malgré les préjugés.

Exploiter le haut

Dans une cuisine, c’est pratique d’avoir tout à portée de main. Mais quand on manque de place, la hauteur est notre meilleure alliée.

Exploitez donc les murs au maximum via des étagères qui pourront accueillir déco, vaisselle et même ustensiles qui servent peu. Tous les moyens sont bons pour ne pas saturer l’espace de travail. Pensez par exemple à des placards muraux, ouverts et des meubles suspendus.

En revanche, évitez les hautes colonnes de rangement dont l’utilisation n’est pas optimale : la place qu’elles donnent ne vaut pas la place qu’elles prennent.

Penser malin

Les meubles sont pratiques pour le rangement, mais sont souvent imposants. Il existe des moyens plus légers et mobiles pour mettre de l’ordre dans sa cuisine : panier coulissants, dessertes à roulette, crédence aimantée ou encore crochets muraux.

Essayez les meubles rétractables et multiusage, comme les tablettes de repas fixées au mur. Vous avez fini de manger ? Replier vos chaises et accrochez-les au mur, ou rangez vos tabourets sous la table. Et voilà, tout est en ordre !

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour aménager votre petite cuisine avec style. Ouverte ou fermée, avec ou sans îlot, c’est à vous de jouer sur les équipements et la décoration pour en faire la pièce chaleureuse dont vous avez toujours rêvée. Avec un peu d’astuce, rien n’est impossible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *