Réussir ses glaces avec une machine à glace italienne

Les origines de la glace à l’italienne

Mais qu’ont-elles donc de si particulier ces glaces à l’italienne pour être aussi prisées, parce que d’italienne, en réalité elles n’ont que le nom. Au temps où les glaces françaises étaient plus dures et les gelato italiennes plus onctueuses, sont apparues aux États-Unis des crèmes glacées aérées, particulièrement douces et molles appelées soft ice cream. Vous pouviez en trouver de tous les goûts et particulièrement à la vanille et au chocolat.

Des anecdotes savoureuses circulent sur ces nouvelles crèmes glacées. Un camion de glace immobilisé par un pneu crevé sous un soleil brûlant aurait vendu des glaces à moitié fondues et fait fureur. On raconte aussi que Margaret Thatcher, dans sa jeunesse aurait travaillé dans une chaîne de restaurant et eu l’idée de mélanger de l’air à la glace pour augmenter la part de profit de l’enseigne, avec succès. Quoiqu’il en soit, ce sont ces soft ice cream que l’on appelle aujourd’hui glace à l’italienne.

reussir-glaces-avec-machine

De l’utilité de faire des glaces à l’italienne avec une machine

Beaucoup d’entre nous cherchent à retrouver la texture et la saveur d’une recette de glace à l’italienne telle qu’on peut la déguster en été au bord de la plage. Pourtant sa fabrication nécessite certaines techniques difficiles à reproduire à la main qui combinent le refroidissement à un mélange long et rapide. C’est la raison pour laquelle on fabrique une glace à l’italienne à la machine.

On trouve sur le marché deux types de machines à glace proposées aux particuliers, les sorbetières et les turbines à glace. Si les premières conservent un prix plus accessible, les secondes sont plus performantes et sont celles qui se rapprochent le plus d’une machine à crème glacée professionnelle.

Mais que vous soyez en possession de l’un ou de l’autre appareil, voyons comment reproduire chez vous, à la maison, ces fameuses glaces à l’italienne avec une machine.

Réaliser une glace à l’italienne avec une sorbetière

Les sorbetières sont des machines recherchées pour leur faible coût. Elles sont généralement peu encombrantes mais possèdent l’inconvénient de ne pas avoir de groupe de refroidissement intégré. Ainsi la cuve amovible (ou bol accumulateur) de l’appareil devra être placé au congélateur une bonne dizaine d’heures avant d’entamer votre préparation, la veille au soir par exemple, le temps qu’elle prenne bien le froid. Ne pas oublier d’ôter la pale qui ne doit pas être refroidie pour ne pas risquer d’endommager le moteur de la sorbetière et machine à glace.

Une fois votre machine à glace prête à l’emploi, vous pouvez commencer votre préparation de crèmes glacé à l’italienne.

Prenons l’exemple d’une recette pour de la glace à la vanille pour 4 personnes :

  • Mélanger 30 cl de lait et 20cl de crème entière dans une casserole jusqu’à ébullition, avant d’y égrainer une gousse de vanille (ne mettre que les graines). Laisser infuser un petit quart d’heure.
  • Mélanger dans un plat à part 3 jaunes d’œufs et 70 g de sucre en poudre auquel vous rajouterez le lait et la crème que vous aurez précédemment filtré. Épaississez le tout à feu doux.
  • Placez la totalité du mélange au congélateur une dizaine de minutes pour le refroidir avant de l’insérer dans votre machine à glace que vous laisserez tourner une vingtaine de minutes.
  • Pour finir, utilisez une poche à douille pour servir votre préparation glacée dans un cornet ou dans un ramequin.
  • Dégustez !

Pour maximiser la légèreté et l’onctuosité de votre texture, prévoir un blanc d’œuf en plus des autres œufs. Ainsi, vous pouvez ajouter à votre mélange, en cours de turbinage, un blanc d’œuf monté en neige.

Vous trouverez sur la toile un grand nombre de recettes à l’italienne pour votre machine à glace que vous pourrez expérimenter pour agrémenter votre gourmandise, que ce soit pour des goûts au chocolat, à la vanille, à la fraise ou encore bien d’autres. Donnez à vos repas en famille ou entre amis un air de vacances avec vos sorbets et vos glaces maison.

Réaliser une glace à l’italienne avec une turbine à glace

La turbine à glace est une machine complète qui tend à se rapprocher des appareils professionnels. Elle est équipée d’un groupe de refroidissement interne, la turbine et vous permet de préparer une glace au moment où vous le souhaitez. Vous pouvez également enchainer vos préparations à votre convenance, autant de fois que vous le désirez. La turbine à glace gelato est un peu plus encombrante qu’une sorbetière et son prix est plus élevé. Vous trouverez cependant des modèles possédant un bon rapport qualité/prix comme la turbine à glace Koenig (autour de 150 €). Koenig turbine la glace avec pas moins de quatre modèles. Mais vous préfèrerez peut-être le top du top avec le modèle le Magimix gelato expert (autour de 600 € pour la marque Magimix).

Sorbetière ou turbine à glace, les préparations de glace à l’italienne maison restent similaires. Elles se basent sur les ingrédients principaux que sont le lait et la crème liquide (crème anglaise, crème légère ou crème entière) mais aussi les œufs et le sucre. Les grands standards restent les parfums à la fraise, à la vanille et au chocolat, mais rien ne vous empêche, pour vos glaces et sorbets, de laisser s’exprimer votre créativité en jouant avec les goûts et les textures d’autres ingrédients comme le thé, le café, des fruits secs ou des fruits frais.

En ce qui concerne le sorbet, moins calorique qu’une crème glacée, il est principalement constitué de sucre et d’eau. Son parfum varie selon les fruits et les arômes que vous choisissez de rajouter à votre mélange et sa préparation est beaucoup plus simple que celle d’une glace à l’italienne. Il vous suffit de faire cuire vos fruits, de les mixer et de les placer au congélateur pour les laisser refroidir avant de les turbiner avec votre machine à glace à l’italienne.

 glace-italienne

Comment choisir votre machine pour réaliser des glaces à l’italienne maison ?

La meilleure façon de trouver la machine à fabriquer des glaces italiennes consiste à étudier les comparatifs sérieux que vous trouverez sur Internet. Ils se basent sur une étude du marché et sur les appareils qui ont le plus de succès, en tenant compte des nombreux retours et avis des utilisateurs de ces mêmes appareils à glace. Vous gagnerez ainsi du temps et trouverez facilement le modèle qui répond à votre besoin aussi bien qu’à votre budget.

Pour vous accompagner dans vos recherches, voyons quels sont les principaux éléments à retenir.

La capacité de la cuve

Elle varie selon les modèles de machines de glace ou sorbet à l’italienne, de 1 à 2 litres. Plus la cuve est grande et plus vous pourrez réaliser de glaces avec une seule préparation. Sachez qu’avec 1,5 litre de glace ou de sorbet, on peut servir environ 5 à 6 personnes. Ce critère est d’autant plus important pour une sorbetière qui doit être déposée au congélateur plus de 10 heures entre chaque préparation de glace ou de sorbet.

Le temps de refroidissement

Il ne concerne que les sorbetières, puisque sorbetière et turbine sont incompatibles. La sorbetière ne possède effectivement pas de système de turbine à refroidissement intégré, le temps de refroidissement pouvant varier d’un modèle à l’autre. Il faut de manière générale placer la cuve amovible de l’appareil au froid (congélateur) pour une période qui se situe entre 10 et 15 heures.

Le temps de préparation de vos glaces

Il varie également en fonction des modèles, entre 20 min et 50 min environ. Vous avez avantage à privilégier un temps de préparation court pour optimiser la réussite de vos glaces ou sorbets et éviter la formation de cristaux d’eau dans votre préparation, quel que soit votre recette de glace ou de sorbet. Placer les bien au froid pour les conserver le plus longtemps possible.

L’encombrement

Entre turbine à glace et sorbetière, l’encombrement est assurément plus important pour la turbine à glace ou à sorbet et dépend aussi des différents modèles. Certains appareils peuvent s’avérer assez lourds et volumineux.

Le prix

Le prix d’une turbine à glace ou d’une sorbetière (pour sorbet) reste bien évidemment un critère majeur puisque l’achat d’une turbine à glace ou à sorbet peut, selon les modèles et les marques (Magimix, Koenig), il faudra compter de 150 € à plus de 1000 €.

Vous n’avez plus dorénavant qu’à vous lancer dans cette nouvelle aventure culinaire propre à réjouir vos papilles. Trouvez le modèle de vos rêves et jouez à varier les préparations de recettes pour surprendre vos amis avec une recette de glace ou sorbet à l’italienne surprenante ou des glaces et sorbets maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *