Un jambon cru : savoir le choisir et le découper

Un bon jambon cru accompagné d’une bonne petite salade et/ou pour une délicieuse raclette en hiver, en apéritif ou avec du melon, il n’y a rien de plus convivial et chaleureux. Mais faut-il encore choisir un bon jambon et donc savoir comment le choisir et aussi le découper… C’est justement ce que nous allons voir.

jambon-cru

Choisir son jambon cru

Dans la gamme des jambons crus, le jambon de parme est le plus populaire, c’est un jambon qui détient une appellation d’origine protégée depuis 1996.
12 mois d’affinage et beaucoup de soins pour cette texture si fondante sont nécessaires; mais c’est aussi ce qui lui confère cette valeur sûre.

Pour un prix plus abordable mais tout aussi savoureux, il y a également le jambon serrano qui détient son label de spécialité traditionnelle garantie et bénéficie aussi d’une AOC. Il offre une saveur chaleureuse et douce il est également une valeur sûre.

Puis évidemment, il y a aussi le jambon de Bayonne qui est un produit de qualité et qui se rapproche du jambon de parme. La production dont il est issu dispose aussi d’une indication d’origine protégée. L’affinage est de 7 mois et le jambon est recouvert d’un sel naturel qui décuple ainsi ses saveurs.

D’autres jambons connaissent aussi une bonne popularité, en Italie, en Espagne, on retrouve ainsi le San Daniele qui est originaire du nord est de l’Italie dans le Frioul, il est doté d’une appellation d’origine protégée et dispose d’un affinage de 13 mois, il ressemble assez au jambon de parme dans sa texture et sa saveur.

D’autres AOP comme les jambons de Toscane, de Carpegna et de Modène sont également de bons produits, on est loin des jambons cru italien, ou jambon sec d’italie qui sont les appellations que l’on trouve dans les grandes surfaces. Pour les espagnols, c’est bien le Bellota qui l’emporte et de nombreuses personnes le considèrent même comme le meilleur du monde.

Avec ces jambons crus, vous pouvez compter alors sur des valeurs sûres !

Comment découper son jambon cru ?

Pour découper un jambon cru on entends bien sûr, un bon jambon complet.

Il faut savoir tout d’abord qu’un jambon comprends différentes parties, entre le jarret, la grande noix, la petite noix et le casi. Chacune de ces parties apportent des arômes différents. Le jarret offre une viande plus forte en goût, la grande noix est la partie qui offre du gras et du maigre, le jambon est toujours meilleur laissé à température ambiante. Il convient de placer le jambon dans un serre-jambon ce qui facilitera alors le découpage.

Le jambon sera dans une position idéale pour commencer la découpe. Il sera maintenu fermement ainsi, les tranches seront beaucoup mieux réussies. Il faut donc mettre l’os du jambon sur la partie haute du serre-jambon, il faut ensuite serrer les vis sur les parties hautes et basses du jambon.

Pour découper son jambon il faut être équipé d’un couteau qui tranche parfaitement bien, il y a un couteau à jambon, donc adapté pour cela. Le mieux est même d’avoir deux couteaux très bien aiguisés dont un à lame plus souple.

Le but est de réaliser des tranches pas trop épaisses, voire même plutôt fines et ce n’est pas facile à faire, il faut un certain coup de main. Toutefois, le jambon bien maintenu, cela permet de mieux se concentrer sur l’épaisseur de la tranche. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une délicieuse dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *